Stratégie Nationale de Recherche

Jusqu’au 23 mai 2014, le Ministère de la Recherche mène une consultation publique sur la Stratégie Nationale de Recherche avec le but affiché de “[définir] un nombre limité de très grandes priorités scientifiques et technologiques“. Etant de l’avis que toute tentative de programmation de la recherche est contre-productive, j’ai soumis la contribution suivante.

Dans le cadre de la consultation publique sur la Stratégie de Recherche, je voudrais vous faire part de mon opinion et de mon expérience.

La programmation thématique de la recherche est dangereuse pour sa qualité. D’une part, les percées de l’avenir sont trop difficiles à prévoir et, d’autre part, elles ont une granularité bien inférieure aux « programmes thématiques » ainsi qu’une répartition bien plus large. La conséquence inéluctable de toute programmation (ou autre contrainte) c’est de réserver un financement pour des projets médiocres et de supprimer un financement potentiel à des projets porteurs. Ceci rejoint mon expérience personnelle – les appels « ouverts » sont toujours de loin plus compétitifs que les appels thématiques.

L’idée reçue qu’il faut réorienter sans cesse la recherche pour la renouveler trahit une profonde méconnaissance de la recherche. Les meilleurs chercheurs sont ceux qui ont eu le temps de devenir expert dans leur domaine. Et leur efficacité nécessite l’investissement en équipement, la formation de personnel et l’établissement de réseaux. Chacune de ces étapes requiert du temps, d’autant plus dans le contexte de pénurie que nous vivons actuellement dans la recherche française. La réorientation impliquerait donc de repartir de zéro dans un domaine qu’on ne connaît pas, sans support, sans moyens et sans appui.

L’ANR « blanc » est une des meilleures initiatives dans l’organisation de la recherche française depuis des décennies, permettant à la fois l’émergence de recherches novatrices ainsi que l’éclosion de jeunes équipes dynamiques. La priorité centrale de la politique de la recherche devrait être de renforcer ce marché libre des meilleures idées.

Je vous encourage à faire entendre votre voix également.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s